Département de Conservation

L'Institut Jane Goodall Espagne est arrivé au Sénégal en 2007 avec l'intention de mener une enquête, capable de montrer la nécessité d'intervenir afin d'aider à protéger la sous-espèce de chimpanzés Pan troglodytes verus de l'extinction.

L’IJG a présenté une proposition à  l'USAID  et à la Fundación Biodiversidad, pour collaborer à un projet qui inclurait la recherche, la conservation, l'éducation et la création de richesses à travers l'écotourisme et la valorisation des ressources naturelles. Le programme comprenait la création d'une réserve qui se concentrerait sur la conservation de la population de chimpanzés et qui pourrait servir d'exemple pour les futurs efforts de conservation de l'espèce. Dindefello était considéré comme l'endroit le plus approprié pour le faire. Le président de la communauté rurale de Dindefello, M. Kikala Diallo (aujourd'hui maire de la communauté de Dindefello), a choisi un modèle de développement qui protégé la nature de la zone, et a mené le processus participatif pour l'approbation de la Réserve Naturelle Communautaire de Dindefello (RNCD), qui a eu lieu en janvier 2010.

Peu de temps après, les études de caractérisation ont été entamés et le premier plan de gestion RNCD est apparu en 2012. La même année, grâce aux fonds du FFEM  et les années suivantes grâce au Conseil Général de l'Isère, le Comité de gestion de la RNCD a été lancé. Ce comité était l’organisme responsable de la mise en œuvre du plan, qui comprenait la conservation des populations de chimpanzés et leur habitat,
la réduction des menaces telles que le feu et l'exploitation forestière incontrôlée, la mise en œuvre du reboisement et de l'éducation à long terme, la sensibilisation, l'évaluation économique des ressources agroforestières et l'amélioration des infrastructures touristiques. Enfin, en 2014 le Centre d'Accueil du RNCD a été inauguré. La même année, le Dr Jane Goodall a inauguré la station biologique Dindéfélo au Sénégal. Jusqu'en août 2017, le Conseil général de l'Isère a apporté un soutien financier au personnel et aux activités de la RNCD. Dans les premiers mois de 2018, l'IJG soutient une nouvelle étape dans le RNCD, avec un nouveau comité de gestion et plus d'activités.

L'IJG continue de soutenir le RNCD dans ses initiatives de durabilité et de formation à la gestion de l'espace et à la protection des espèces. La proposition de création de la Réserve Transfrontalière Fouta Jallon (RTFJ), une zone protégée qui s'étend du Sénégal à la Guinée, est particulièrement pertinente, une idée qui est sur la table depuis 2011. Le premier accomplissement du projet a permis d'établir un accord de jumelage entre les réserves voisines de Dindefello et de Goumbambere (également promues par le IJG) et la future réserve de Lebekere, située de l'autre côté de la frontière.

L'accord comprend des dispositions institutionnelles, écologiques, socio-économiques et culturelles pour les populations des deux côtés de la frontière, qui seront progressivement mises en œuvre. L'équipe de Conservation de l’IJG et le RNCD collaborent depuis de nombreuses années avec des partenaires de l’IJGE, dont des organisations publiques et privées telles que l'Universidad de Alicante, la Fundación Bioparc, la Fundación Zoo de Barcelona, l’EAZA, l’AMB, l’AWF et le Conseil municipal d'Olesa de Montserrat, entre autres. Les représentants de l’IJG participent à des réunions régionales et internationales sur la conservation des chimpanzés, telles que la réunion du CAP en Guinée et l'atelier du Plan d'action pour la conservation en Afrique de l'Ouest (WACAP) au Libéria en 2017.

Video sur les Départaments de l'IJG au Sénégal:

Assistance technique                                    

Le personnel spécialisé dans différentes disciplines offre son soutien technique au comité de gestion de la RNCD pour la mise en œuvre du plan de gestion de la réserve. L'équipe s'occupe de quatre domaines: conservation, tourisme, communication et socio-economie.

L'equipe de conservation se concentre sur l'administration et la formation à la gestion des comptes, ainsi que sur la formation des personnes pour effectuer le travail sur le terrain, veiller à ce que les réglementations soient respectées conformément au plan, et assurer la mise en œuvre des programmes d'action à long terme. Cela comprend la formation dans plusieurs disciplines, comme la comptabilité, l'utilisation de nouvelles technologies, la création de pare-feu et la patrouille.

L'equipe du tourisme vise à accroître la valeur écotouristique de la RNCD en améliorant la qualité de son offre et en recherchant des canaux promotionnels. Il est important de rappeler que l'écotourisme responsable est une activité socio-économique non extractive compatible avec la conservation de la nature, à condition qu'elle soit menée de manière contrôlée. Le personnel de la RNCD a également reçu une formation sur l'observation des oiseaux du partenaire de l’IJG, Fondo Emberiza.

L'equipe de communication joue un rôle fondamental en soutenant la diffusion des progrès du travail du Comité et en générant des contenus et des canaux, en plus des autres tâches de sensibilisation liés au programme de l’IJG au Sénégal. Le site web de RNCD et le site RNCD sur Facebook ont ​​été créés et maintenus par le Département de Communication de l’IJG.

Enfin, l'equipe de socio-economie s'intéresse à la connaissance approfondie de la population locale, notamment à l'information socio-économique et à l'accès aux ressources de base. Le département est également chargé d'évaluer l'impact des activités de la Réserve sur la population locale.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

El programa del IJG de investigación para la conservación del hábitat del chimpancé occidental se localiza principalmente en el área de Kédougou y cuenta con cuatro sites en Senegal (Dindéfélo, Ségou, Nandoumary y  Goumbambere) y un quinto site en Guinea (Sabé).

¿Dónde

estamos?

Estación 

Biológica

La Estación Biológica Dindéfélo es el centro de estudio, investigación y formación del IJGE en Dindéfélo, Senegal. Se dedica a la investigación de las desciplinas relacionadas con el ecosistema y la biodiversidad del chimpancé occidental, especialmente estudios sobre los chimpancés y su hábitat.